Archive for the ‘News’ Category

London Calling

Tuesday, October 1st, 2013

POWERPIXEL_magNEW-1 [Converted]

A travers notre partenariat sur le projet transmedia Zeru développé par la société Bord Cadre Films à Genève, nous (Memoways / Walking the Edit) allons être présents au marché du festival Power to the Pixel, les 16 et 17 octobre à Londres.

L’enjeu de notre présence au marché est de chercher des financements pour réaliser ce projet transmedia ainsi que de trouver des partenaires et clients futurs pour développer des “use case” sur base de la plateforme logicielle Memoways et des développements spécifiques liés à ce projet.
Orienté “storytelling” avec des objets linéaires (film d’animation, bande dessinée interactive) et “experience” non linéaire (modules documentaires et participatifs), le projet Zeru vise à sensibiliser ses publics à des enjeux de société.

Le pitch du projet Zeru:

Lors d’un déplacement en Tanzanie, un consultant financier Afro-américain découvre l’horreur de la situation des Albinos, chassés et assassinés par des réseaux de sorcellerie. Son destin croisera celui d’un enfant, traqué comme une bête pour sa couleur de peau. Bientôt, son voyage de routine va se transformer en un effroyable cauchemar.
Un thriller sombre et haletant, une traque sans merci qui dévoile toute l’horreur d’une réalité jamais abordée au cinéma.

UPDATE: Le projet Zeru a été primé par ITVS. Il a en outre suscité beaucoup d’intérêt de la part d’institutions (télévisions, financeurs) ainsi que de co-producteurs potentiels. A suivre…
Quelques lignes pour aller plus dans les détails du projet.

Le projet transmedia Zeru repose sur deux entités:
une bande dessinée interactive (IGN = interactive graphic novel). La bande dessinée interactive se consulte via une application pour tablet et smartphone, avec une version optimisée pour le web.
une plateforme documentaire (vidéos, textes, photos, audio). Il s’agit d’un ensemble de sites web: une carte interactive permettant de s’immerger dans les histoires d’un territoire, un mur vidéo qui fait cinéma, un espace personnalisé pour chaque utilisateur en lien avec les réseaux sociaux, ainsi qu’en tâche de fond pour tous les sites, un générateur de films.

La particularité du projet Zeru tient sur l’articulation bi-directionnelle et dynamique entre ces deux entités.
Ainsi, la lecture de la bande dessinée interactive va générer un film documentaire spécifique à la lecture personnelle de chaque utilisateur; la consultation des fragments documentaires est connectée à des séquences thématiques issues de la bande dessinée interactive.
Se constitue donc un lien fort entre le monde linéaire d’une histoire fictionnelle et les mondes non linéaires et organiques du web documentaire, stimulant ainsi l’adhésion émotionnelle et l’engagement actif de l’utilisateur / lecteur autour des enjeux et de la problématique en question.
A la “sortie” de cette histoire, le lecteur voit via le film documentaire que les enjeux traités de manière fictionnelle dans la bande dessinée ont bien un ancrage réel dans le monde d’aujourd’hui. Comme la plateforme documentaire est connectée sur le web, les films résultants ont donc également un ancrage dans le présent: le lecteur de la bande dessinée interactive, devenant utilisateur de cette plateforme documentaire, aura la possibilité de s’engager de manière plus active en cherchant des informations complémentaires, d’autres vidéos et s’il le souhaite, d’ajouter ses propres contenus (commentaires, images, vidéos) en lien avec la cause.

Cette double mécanique narrative et expérientielle est rendue possible grâce à la plateforme logicielle Memoways. Cette plateforme permet de stocker, de gérer et de délivrer les contenus en lien avec ce projet, de manière à générer cette articulation bi-directionnelle et dynamique entre ces deux entités.

Share

Héritage à Berlin

Monday, September 30th, 2013

banniere-michael-culture

Entre Angers, Paris, Londres et Arles, se glisse Berlin.

Memoways va être présent, en lien avec notre partenaire Dédale au Workshop – Digital storytelling for mediation and valorisation of cultural heritage. 

Le workshop se déroule la semaine du 9 octobre, en abordant les enjeux suivants:

New technologies have opened new perspectives, ways and practices of telling stories. Digital storytelling exploits the potential offered by digital tools for editing and disseminating contents, to create an enriched narrative process thanks to multimedia cultural resources. This is a major opportunity for cultural heritage to pass from digitization and aggregation of content to the editorialisation of this content, and thus for cultural institutions to make their content more attractive for the public, providing new experiences and ways for engaging with new audiences. It offers great outlooks in the fields of education, tourism, cultural mediation.

This workshop is the occasion to present the study on the state of the art of digital storytelling for mediation and valorisation of cultural heritage, and to present relevant projects, tools and services for users.

This workshop is organised in the framework of the Athena+ project.

Memoways va présenter la plateforme logicielle ainsi que son cas d’usage Walking the Edit (ou comment marcher l’héritage…).

Share

Workshop à Arles

Monday, September 30th, 2013

logo_obsin_site_OBSIN

L’école de  photographie de Arles organise l’évènement Obs/in: conférences et workshops vont traiter des questions “liées aux points de contact entre le monde des Jeux vidéo et celui des images“.

Nous allons être présents via un workshop qui se déroulera en deux temps, avec à l’arrivée une adaptation localisée du dispositif Walking the Edit créé par les étudiants de l’école de photographie.

Points traités dans le cadre de workshop:
– Concepts de narration linéaire vs. non linéaire; objet (film, livre etc) vs. projet (transmedia); valeur d’usage vs. valeur de consommation etc
– L’audiovisuel et les réseaux sociaux; le créateur et son public: changement dans le rapport de pouvoir, notamment sur la question de la co-création etc
– Les appareils de prises de vues se diversifient (cf la caméra de l’iPhone) et les écrans également; il ne reste que les outils de montage qui sont encore orienté “objet” unique et figé… D’où la nécessité de pouvoir utiliser un outil / dispositif logiciel qui permette de travailler les images dans le sens d’usages multiples, génératifs, dynamiques, interactifs. Comment orchestrer la mise en réseau des images ?
– Focus technique et conceptuel sur les changements profonds induits par la délinéarisation des images (fichiers et plus sur bande ou pellicule); ce que ça change de la prise de vues jusqu’à la diffusion (le nuage à la place du plastique). Ce que ça ouvre comme nouvelles possibilités et ce que ça demande comme nouvelles compétences et technicité;
– Aborder de manière plus pointue la question des métadonnées (à quoi ça sert, comment les aborder etc);
– Donner des bases et notions techniques pour les 3 phases de production (tournage; montage / indexation; diffusion / distribution)

Voici quelques lignes sur ce dont va traiter cet évènement:

L’en[jeux] de l’image

Le jeu et l’image ont toujours été au cœur des sociétés humaines. La diversité des formes et des usages de ces deux objets particuliers pose d’emblée la question de leur imbrication possible, envisagée ou souhaitable et de la finalité d’une telle entreprise. L’évolution des recherches sur le jeu vidéo et la façon dont le monde de l’art contemporain s’approprie ces codes nous invitent à interroger les formes de dialogues possibles entre ces deux univers.

Les travaux sur le jeu vidéo se sont multipliés depuis quelques années alors même que cette pratique devenait la première industrie culturelle au monde. L’usage de la notion aussi s’est étendu. La définition de jeu vidéo est appliquée aujourd’hui à des réalités de plus en plus variées.

Parler du jeu vidéo aujourd’hui, c’est en effet prendre en compte une multiplicité d’objets aussi variés que les serious game ; Advergaming ; Edutainment ; Jeux engagés ; Jeux d’entraînement et simulation ; jeux expérimentaux ; les newsgames… C’est comprendre aussi la grande pluralité des publics visés. Loin d’être destinés au seul public d’adolescents, les jeux vidéos, dans leur grande diversité, permettent de cibler aussi les publics les plus jeunes, les adultes mais aussi les personnes âgées.
Mais aborder la question du jeu vidéo, c’est aussi prendre en compte de nombreuses pratiques créatives et notamment les artistes qui détournent les codes du jeu vidéo dans leur travail.

Share

MARCHER ANGERS PENSER

Tuesday, September 24th, 2013

Deux jours d’atelier public sur la marche urbaine en ville d’Angers

MAP_logo

Le programme sous forme de pdf

La Marche comme instrument de renouvellement urbain.
Journée de conférences-débats
vendredi 4 octobre 2013 de 14h00 à 22h00
AURA / SPL, Angers

Notre participation à cet atelier se fera sous forme d’un laboratoire de production / diffusion de contenus créés lors des marches collectives, en temps réel. Il ne s’agit donc pas de faire un “Walking the Edit” en une après midi, mais d’utiliser d’autres applications mobiles (Vyclone, Kinomap etc) pour créer du contenu qui pourra être diffusé en quasi temps réel, puis revalorisé par la suite via le dispositif logiciel Memoways.

Tournage synchronisé et collectif.
A l’aide de l’application mobile http://vyclone.com il est possible de synchoniser plusieurs smartphones et de créer en live un film collectif.
Exemples de films créés à Paris http://vyclone.com/movies?q=Paris
Mode d’emploi:
  • Télécharger l’appli sur son smartphone
  • Créer un profil ou se connecter via son profil Facebook
  • Se connecter aux autres filmeurs (en les invitations via une recherche dans l’application)
  • Définir un moment de départ et de fin d’enregistrement
  • Filmer…
  • Quand on arrête la caméra, la vidéo uploade sur le cloud
  • Et après, automatiquement, le film est généré.
  • On peut affiner le montage et créer autant de variations de montage que l’on veut
Enregistrement du chemin lié à la capture vidéo.
En utilisant l’application http://www.kinomap.com on peut enregistrer son tracé et le garder synchronisé avec la captation de son itinéraire.
Exemple à Angers http://www.kinomap.com/watch/g56qt6
Mode d’emploi:
  • Télécharger l’appli sur son smartphone http://www.kinomap.com/welcome
  • Créer un profil ou se connecter via son profil Facebook
  • Marcher, filmer… (faire des vidéos courtes)
  • Une fois terminé, on peut ajouter des infos
  • L’upload est très long et fastidieux, mais une fois fait, la vidéo et le tracé sont visibles (et partageables) sur le web
Visualisation des photos et vidéos créés sur une carte.
Exemple d’une marche collective http://c-sideprod.ch/original/we/vevey/reperages2/index.html
Mode d’emploi:
  • Sur votre smartphone, activer le GPS
  • Utiliser les applications photo / vidéo que vous voulez (en vérifiant que l’application prenne bien les coordonnées GPS)
  • Au retour de la marche collective, connecter le smartphone sur l’ordinateur d’Ulrich Fischer, faire le choix des contenus à utiliser
  • Ulrich Fischer se charge de créer cette carte

UPDATE décembre 2013.

Voici le lien pour le compte rendu de cet évènement: il s’agit du chapitre 1 d’une histoire qui va peut-être continuer…

Share

Transmedia XML Switzerland à Renens

Sunday, September 8th, 2013

xmedialab

La prochaine présentation publique du projet Walking the Edit va se faire via une participation de Memoways dans le labo de l’évènement “X Media Lab Switzerland” à l’ECAL / Renens.
Entre les 27 et 29 septembre, une belle “brochette” de créateurs, activistes, producteurs et entrepreneurs vont sensibiliser un public helvète sur les questions liés au “transmedia”.

Pour la petite histoire: Walking the Edit est né à l’ECAL en 2007 via un projet de recherche, il s’agit donc comme d’un retour aux sources, 6 ans après… Durant un an et demi (entre 2008 et 2009), nous avons produit presque 2000 clips vidéo (quelque 17 heures de vidéo) que nous avons “planté” sur le territoire de Renens, avec une première présentation public du dispositif en juin 2009.
Voici un exemple d’un film “marché”, entre la gare et l’ECAL (cliquer sur l’image pour voir le film).

we_renens

Nous allons travailler sur une version spécifique pour cet évènement et générer une version iOS qui sera sur l’app store d’ici fin septembre. Il sera donc possible pour les participants et spectateurs de tester un dispositif transmedia grandeur nature, directement sur le chemin de l’évènement !

Voici un exemple de parcours, enregistré conjointement via l’application Kinomap et notre application WE.

Et le parcours film correspondant, généré en même temps (cliquez sur l’image)

Renens-walk

Share

Une rentrée pour que ça marche

Saturday, September 7th, 2013

mer

Après une petite coupure estivale et un plein de soleil, la suite de notre route se profile avec des passages de col (bientôt une nouvelle montagne de franchie !), des présentations & rencontres (festivals, écoles) et un certain nombre de chantiers qui se concrétisent (technique, contenu).
Le projet artistique Walking the Edit, avec les deux adaptations à Paris et à Bagnols “roule” tout seul maintenant; nous nous concentrons donc principalement sur la plateforme logicielle Memoways.

Voici ce qui façonne et nourrit notre chemin:
amélioration et développement de l’application mobile WE. A travers le partenariat avec l’université de Genève (TAM) et grâce à la collaboration de Kevin Salvi, la version Android a bien évolué (intégration d’une carte et lecture indépendante des fichiers audio). La version iOS va elle aussi être totalement réécrite et recevoir une nouvelle interface (les bulles, entre autre) d’ici la fin de l’année. Sous le capot, les deux applications vont avoir la même structure, ce qui permettra de générer des applications spécifiques (adaptations localisées) de manière automatisée tout en profitant d’une base commune évolutive (toutes les applications spécifiques pourront évoluer ensemble de manière parallèle). Plus d’informations dans le billet sur le projet “Move Your Story” (captures d’écran et vidéo de présentation).
console d’administration pour gérer les usages, assets et utilisateurs d’un projet. Cette console web, fonctionnant un peu comme l’administration d’un compte Dropbox, fait désormais partie intégrante de la plateforme Memoways. Appelée Michi (chemin en japonais), cette console sera mise à disposition des utilisateurs de Memoways d’ici octobre.
les beams arrivent…! Nous sommes en train de travailler sur une nouvelle fonctionnalité qui va étendre les usages “au delà” du fait de pouvoir “marcher des films”. Plus d’informations tout prochainement.

En dehors de ces chantiers techniques liés à la plateforme Memoways, nous sommes en discussions avancées avec un certain nombre de nouveaux partenaires pour développer des nouveaux projets (transmedia, visites culturelles, projet de recherche…). Certains projets nécessitent une longue piste de décollage (trouver le financement) et d’autres sont déjà dans une dynamique de concrétisation – plus d’infos vont donc suivre cet automne…

Il y a également quelques présentations et workshops de prévus pour le début de l’automne:
participation à XML Switzerland à l’ECAL, fin septembre. Nous allons réactiver l’adaptation de Renens pour cette occasion – voir le billet dédié.
– participation à une conférence à Angers “Marcher Angers Penser” tout début octobre.
workshop dans le cadre de l’évènement Obs/IN à l’école de photo de Arles, courant du mois d’octobre.
conférence / présentation dans le cadre du festival “Tous Ecrans à Genève, début novembre.

 

Share

Articles sur Mémoire Vive

Tuesday, July 2nd, 2013

Voici deux articles sur le projet Mémoire Vive, adaptation de Walking the Edit à Bagnols-Sur-Cèze, dans le sud de la France.

La-Gazette-mémoire-vive-janvier-2013-web

 

MDL_GARD_RHOD_20130520_MV-web

Share

Les chantiers de l’été

Monday, June 24th, 2013

Slide13

Ce blog a été quelque peu silencieux ces derniers temps: non les vacances ne sont pas (encore) passées par là, mais des chantiers souterrains prennent toutes nos ressources actuellement.

Voici donc un peu de lumière du jour sur ces travaux des profondeurs:
– Nouveau site web Memoways. L’actuel (l’ancien bientôt !) site n’est vraiment pas clair ni vendeur. Nous sommes en train de refaire de fond en comble un tout nouveau site qui sera, on y travaille dur, très joli, très clair et hautement engageant. Il sera en ligne tout début juillet.
Suivi des adaptations à Bagnols-Sur-Cèze, Paris et Bruxelles. C’est encore quelque peu timide (la météo n’y a pas aidé), mais ces adaptations sont désormais utilisables par le grand public. Pour rendre l’expérience encore plus facile et limpide, nous allons mettre à jour les app’s de ces trois adaptations également pour le début de juillet.
La plateforme Memoways fait encore des petits. En gestation, une console d’administration web qui permettra à toutes les personnes utilisant notre plateforme d’administrer leur compte, les contenus, usages et projets. Ce dernier arrivé aura un petit nom japonais: il a été conçu à Tokyo…

Et en vrac les autres chantiers: l’application d’édition Memoways (nouveaux champs de métadonnées, fonction filtrage), le serveur et les API’s (nouvelle structure de données et API’s mis à jour), la mise en place d’une structure logistique pour créer et gérer les projets de partenariats et de vente…

Share

De Walking the Edit à Memoways

Monday, May 27th, 2013

Voici un parcours virtuel, avec comme point de départ des projets personnels (cf cette page pour les détails) et comme zone d’arrivée, Memoways. En passant par le projet Walking the Edit et un certain nombre de questions et enjeux…

Share

Bagnols, c’est parti ! (à pied)

Wednesday, May 15th, 2013

bg-header

Après plus d’une année de préparation et mise en place, y compris de la production de contenus spécifiques, voilà que le projet Mémoire Vive a été rendu public aujourd’hui.

Les thèmes abordés lors de parcours sont variés : le patrimoine, l’histoire, les récits de vie, les savoir-faire et talents locaux, les manifestations locales… Il s’agit de privilégier la diversité des approches et des points de vues.

Pour télécharger l’application Mémoire Vive

              AppStore.jpg                              AndroidMarket.jpg

 

Le dispositif Mémoire Vive prend appui sur une importante base de données vidéo, réalisée grâce à la plateforme logicielle de Memoways. Le cadrage conceptuel et artistique se fait sur base des expériences et projets menés dans le cadre du projet “Walking the Edit”.
De nombreuses contributions ont permis d’atteindre plus de 1000 séquences vidéos :

– Des vidéos d’archives récupérées auprès de l’INA ou déposées par les bagnolais;
– Une résidence artistique de 10 jours au mois d’août 2012, avec Francois Lejault, Naïs Van Laer et Claire Ananos. Ulrich Fischer a également pris part à la réalisation des contenus audio-visuels;
– Une participation des usagers des services municipaux (Espace Seniors, SMJ…)

 

Nais_residenceUlrich_residence

 

Soucieuse de valoriser son territoire et ses habitants, la ville de Bagnols-sur-Cèze a initié ce projet dans le cadre d’un partenariat étroit avec les partenaires locaux et institutonnels.

Mémoire Vive est lauréaut de l’appel à projet Culture numérique 2012 :
logo_EUROPE.jpg Le programme FEDER (Fond Européen de Développement Régional) a pour objectif de renforcer la cohésion entre les territoires de l’Union européenne tout en y encourageant l’attractivité économique.En 2011, l’Union Européenne, l’Etat et la Région Languedoc-Roussillon, soucieux d’un juste équilibre entre développement économique du numérique et diversité culturelle lancent cet appel à projets pour favoriser l’émergence d’un réseau d’acteurs régionaux autour des TIC et de la culture.
www.languedoc-roussillon.pref.gouv.fr

www.laregion.fr
LogoRegion.jpg
Pour élaborer la base de données vidéos, Mémoire Vive a reçu le soutien des partenaires suivants :
Institut_Jean_Vigo_logo.jpg En tant que cinémathèque euro-régionale, l’Institut Jean Vigo œuvre pour la collecte, la sauvegarde et la conservation du patrimoine cinématographique.www.inst-jeanvigo.eu
logo_ina.png L’Institut national de l’audiovisuel (Ina) collecte, sauvegarde, numérise, restaure et valorise les archives de la radio et de la télévision françaises, soit plus de 70 ans de programmes radio et 60 ans de télévision.www.ina.fr

Une vidéo de présentation du projet, réalisée par le Midi Libre:

Share