Archive for the ‘Point de la situation’ Category

Nouveau blog

Sunday, December 28th, 2014

stpet06

Les lecteurs qui viennent régulièrement sur ce blog l’ont sans doute remarqué: il y a une baisse du nombre de publications.

Plusieurs raisons à cela:
– le développement de Memoways prend toute notre attention – et ces développements sont nécessaires pour pouvoir faire rebondir des adaptations de Walking the Edit ainsi que des nouveaux projets
–  Ulrich Fischer a mis en place un site personnel, sur lequel il va continuer d’écrire sur Walking the Edit, Memoways et les projets qui sont en cours et à venir

Il y aura encore épisodiquement des billets publiés sur ce blog, mais l’essentiel des nouvelles publications va se trouver sur http://ulrichfischer.net/

En regardant en direction de 2015 et des projets qui vont démarrer, voici en préambule quelques informations:
– le projet Art Sans Rendez-Vous va être présenté au public en mai 2015
– le projet BRIB a démarré fin 2014 et une version prototype d’une application mobile verra le jour milieu 2015
– le projet de Mémoriel Loretan à Bulle va démarrer début 2015, avec une application mobile publiée pour septembre 2015.

En attendant – meilleurs voeux pour 2015 !

 

Share

Le printemps en marche

Sunday, April 6th, 2014

Après un période de mue technique où nous avons semé beaucoup de nouveau code dans la plateforme Memoways, le printemps naissant va voir arriver les premières pousses de Memoways, avec entre autres l’application qui permet de “marcher des films”…

MemoWalk_pict02-web

En attendant mai, où ces pousses vont pouvoir passer de main à main et marcher de leurs propres forces, voici une vidéo qui présente dans les grandes lignes cette nouvelle application mobile Memowalk.

 

Ce qui va arriver:
– une version universelle de l’application Memowalk. Cette application va remplacer les versions actuelles de l’application “Walking the Edit” et les versions spécifiques comme Mémoire Vive ou Heritage Experience;
– une plateforme de remix, Memobeam. Il sera possible de remixer un flux vidéo (ce que nous appelons “Beam”) venant depuis la plateforme Memoways, de donner un nom à ce remix et de le partager via du code d’embed. Mais le principe le plus important reste que l’application Memowalk fonctionne entièrement sur ce système de Beams, avec le gros avantage que l’utilisateur peut charger dans son application mobile le / les beams qui l’intéressent. Voir plus bas pour les détails.
– une intégration complète entre les divers composants logiciels de la plateforme Memoways. L’application OS X Tansa (l’éditeur qui permet d’indexer des contenus) permettra de générer des Beams à partir d’une recherche multi-critère: il suffit de faire “pomme B” et le navigateur affiche le Beam généré à partir de cette recherche. La console d’administration web Michi (gestion des usages) permettra de gérer les projets et les éditeurs, en attendant de recevoir d’autres fonctionnalités comme les statistiques, la gestion des Beams et des walks (films marchés), des paramètres des algorithmes utilisés etc.
– en juin 2014, la fin du projet de recherche “Move Your Story qui va nous permettre d’optimiser sérieusement notre algorithme de montage. Plus de nouvelles prochainement…

La nouvelle version de l’application mobile Memowalk aura les fonctionnalités suivantes:
– Chercher / trouver / charger les beams intéressants en fonction de la localisation (périmètre géographique) et de catégories. Il est également possible de créer son propre beam depuis Memobeam et de récupérer le flux de contenus sur l’application mobile;
–  Avoir une vision d’ensemble lors de l’expérience de “marcher son film”: où on est sur le territoire en relation avec les contenus via une carte dynamique, de voir la dynamique de montage via une représentation du processus de montage, de voir les détails des contenus sélectionnés etc;
Voir le film et tous ses détails directement dans l’application mobile et publier le / les films que l’on aime sur le web pour les partager;
– Créer son identifiant via son profil Facebook / Google+ ou un compte Memoways.

MemoWalk_pict03-web

Rendez-vous dans quelques semaines pour des captures d’écran et plus de détails autour de ces applications… Et un peu plus tard, pour les essayer “grandeur nature” !

 

Share

Walking the Edit a 6 ans

Sunday, January 12th, 2014

pas-sable

Chaque mois de janvier depuis 2008, une nouvelle année s’ajoute au compteur de pas que nous laissons tourner via le projet “Walking the Edit”.

En se retournant, on voit encore:
– 218 billets publiés: certains ont laissé une empreinte plus forte et d’autres ont été juste marqué par des doigts de pied
– des dizaines de présentations dans des festivals, conférences, évènements…
– une petite dizaine d’adaptations localisées du projet (Paris, Bruxelles etc)
– presque 50 collaborateurs et collaboratrices qui ont travaillé sur des périodes plus ou moins longues sur les divers chantiers (le générique est ici). Merci à toutes et tous !

Et le vent a effacé:
– les statistiques (3 années perdues, Google a soufflé dessus) – mais on peut estimer le nombre de visiteurs uniques en extrapolant sur les dernières trois années à environ 15’000 sur les 6 ans
– pas mal de lignes de code (et oui, on a réécrit le dispositif logiciel un certain nombre de fois); on peut estimer à environ 300’000 lignes de code qui ont ainsi été recouvert par du sable (et par des nouvelles lignes de code)
– quelques images, des vidéos, des films marchés, des marcheurs qui ont perdu la connection à leur film… mais il y a eu quelques glissements tectoniques qui ont rendu les traces quelque peu illisibles.

Des deux premières années du projet on peut dire que le projet était à quarte pattes: il fallait d’abord tout apprendre…
Depuis 2010, donc l’âge de deux ans, le projet a fait ses premiers pas tout seul comme un grand dans le vaste monde (en démarrant à Paris); depuis, le rythme de croisière s’est accéléré mais la démarche de notre petit moteur de montage est restée encore très carrée et quelque peu aléatoire.
Le gros travail a donc été de préparer la musculature, l’ossature et la synchronisation des membres avec un contrôle central afin de permettre des démarches bien plus souples et organiques; nous espérons fort que 2014 sera l’année où Walking the Edit pourra enfin se mettre à courir, faire des sauts ou des pas de danse et ainsi épouser la déambulation propre à chaque utilisateur.

Et qu’y a-t-il devant nous à l’horizon ? Grâce à notre nouveau véhicule Memoways, nous avons élargi ce qui est possible de faire (et donc par ricochet notre horizon): nous pourrons rouler un film, faire du cinéma participatif, se laisser guider par un avatar et bien plus encore…
Des prochains billets, d’ici le prochain mois de janvier vont continuer à garder la trace de ce parcours et de laisser parler chaque pas par un certain nombre de signes sur le mur blanc de ce blog.

Donc du coup, sur ce: bon anniversaire Walking the Edit !

Et en entonnant la chanson d’anniversaire, il faut comme il se doit nommer les personnes qui vont souffler les bougies: Nicolas Goy et Ulrich Fischer (6 ans), Fabrice Truillot (2 ans) et Amos Wenger (1 an et demi). Et toutes les autres personnes qui ont participé de près et de loin à cette aventure !

 

Share

Mise en route de projets

Friday, November 15th, 2013

incomplete26_06

De nouveaux projets basés sur “Walking the Edit” et Memoways sont en train de se mettre en route: il s’agit de projets développés avec des partenaires variés, où les concepts ont été élaborés de manière conjointe.
Les dossiers sont déposés (ou en voie de l’être) pour aller chercher des financements. En attendant les réponses (qui ne vont pas tarder), voici ce que l’on peut déjà en dire.

– “Roule ton film. Dans le cadre d’un appel à projet de la part des TPG (Transports Publics Genevois), nous avons élaboré une variante sur rails du dispositif Walking the Edit. Une fois dans un moyen de transport en commun, l’utilisateur “reçoit” un film de fiction (linéaire donc) en lien avec son contexte (narratif, s’il utilise l’application avant d’entrer dans un tram; de transport, lié aux données Open Data fournies par les TPG). Il s’agit donc de combiner une narration linéaire (protégée, avec visionnement d’un film correspondant à la ligne empruntée) et la narration non linéaire (sur le mode combinatoire et algorithmique). Le meilleur des deux mondes en un seul usage, en somme… Un démonstrateur sur Android est en train d’être développé par l’équipe  TAM de l’université de Genève, nos partenaires sur le projet de recherche “Move Your Story“.
– “Visions dans le réel”. Encore un projet qui reste mystérieux pour le moment (surprise, surprise).
– “Verschwundene Täler und Dörfer”. Un projet de recherche avec des partenaires universitaires, sur la mémoire enfouie sous les lacs artificiels en Suisse. En se baladant autour des lacs, cette mémoire refait surface…
– “Projets mystère”. Il est encore trop tôt pour en parler (secrets, secrets).

Et d’autres projets, qui sont des adaptations libres et avec des extensions spécifiques:
– “Brib”, un projet de cinéma participatif développé à Montréal par Patricia Bergeron, les glaneuses et leitmotiv.
– “Zeru, une bande dessinée interactive couplée à une plateforme documentaire, produite par Bord Cadre films à Genève.
– “Partenariats divers”: sur des projets à plus grand envergure (muséographie, tourisme). Memoways fait partie de consortiums qui développent des concepts innovants – plus d’informations prochainement sur le blog.

Concernant les projets en route, voici les perspectives:
Paris. La cité universitaire qui héberge depuis 2010 le projet “Heritage Experience” va valoriser ce projet et le développer avec de nouveaux contenus.
Genève. Le projet genevois en route depuis 2010 pourra être présenté via notre nouvelle application mobile au début 2014.
Bagnols Sur Cèze. En attendant la nouvelle saison touristique, le projet “Mémoire Vive” initié en avril 2013 va se développer avec de nouveaux projets complémentaires en 2014.

 

Share

Une rentrée pour que ça marche

Saturday, September 7th, 2013

mer

Après une petite coupure estivale et un plein de soleil, la suite de notre route se profile avec des passages de col (bientôt une nouvelle montagne de franchie !), des présentations & rencontres (festivals, écoles) et un certain nombre de chantiers qui se concrétisent (technique, contenu).
Le projet artistique Walking the Edit, avec les deux adaptations à Paris et à Bagnols “roule” tout seul maintenant; nous nous concentrons donc principalement sur la plateforme logicielle Memoways.

Voici ce qui façonne et nourrit notre chemin:
amélioration et développement de l’application mobile WE. A travers le partenariat avec l’université de Genève (TAM) et grâce à la collaboration de Kevin Salvi, la version Android a bien évolué (intégration d’une carte et lecture indépendante des fichiers audio). La version iOS va elle aussi être totalement réécrite et recevoir une nouvelle interface (les bulles, entre autre) d’ici la fin de l’année. Sous le capot, les deux applications vont avoir la même structure, ce qui permettra de générer des applications spécifiques (adaptations localisées) de manière automatisée tout en profitant d’une base commune évolutive (toutes les applications spécifiques pourront évoluer ensemble de manière parallèle). Plus d’informations dans le billet sur le projet “Move Your Story” (captures d’écran et vidéo de présentation).
console d’administration pour gérer les usages, assets et utilisateurs d’un projet. Cette console web, fonctionnant un peu comme l’administration d’un compte Dropbox, fait désormais partie intégrante de la plateforme Memoways. Appelée Michi (chemin en japonais), cette console sera mise à disposition des utilisateurs de Memoways d’ici octobre.
les beams arrivent…! Nous sommes en train de travailler sur une nouvelle fonctionnalité qui va étendre les usages “au delà” du fait de pouvoir “marcher des films”. Plus d’informations tout prochainement.

En dehors de ces chantiers techniques liés à la plateforme Memoways, nous sommes en discussions avancées avec un certain nombre de nouveaux partenaires pour développer des nouveaux projets (transmedia, visites culturelles, projet de recherche…). Certains projets nécessitent une longue piste de décollage (trouver le financement) et d’autres sont déjà dans une dynamique de concrétisation – plus d’infos vont donc suivre cet automne…

Il y a également quelques présentations et workshops de prévus pour le début de l’automne:
participation à XML Switzerland à l’ECAL, fin septembre. Nous allons réactiver l’adaptation de Renens pour cette occasion – voir le billet dédié.
– participation à une conférence à Angers “Marcher Angers Penser” tout début octobre.
workshop dans le cadre de l’évènement Obs/IN à l’école de photo de Arles, courant du mois d’octobre.
conférence / présentation dans le cadre du festival “Tous Ecrans à Genève, début novembre.

 

Share

Les chantiers de l’été

Monday, June 24th, 2013

Slide13

Ce blog a été quelque peu silencieux ces derniers temps: non les vacances ne sont pas (encore) passées par là, mais des chantiers souterrains prennent toutes nos ressources actuellement.

Voici donc un peu de lumière du jour sur ces travaux des profondeurs:
– Nouveau site web Memoways. L’actuel (l’ancien bientôt !) site n’est vraiment pas clair ni vendeur. Nous sommes en train de refaire de fond en comble un tout nouveau site qui sera, on y travaille dur, très joli, très clair et hautement engageant. Il sera en ligne tout début juillet.
Suivi des adaptations à Bagnols-Sur-Cèze, Paris et Bruxelles. C’est encore quelque peu timide (la météo n’y a pas aidé), mais ces adaptations sont désormais utilisables par le grand public. Pour rendre l’expérience encore plus facile et limpide, nous allons mettre à jour les app’s de ces trois adaptations également pour le début de juillet.
La plateforme Memoways fait encore des petits. En gestation, une console d’administration web qui permettra à toutes les personnes utilisant notre plateforme d’administrer leur compte, les contenus, usages et projets. Ce dernier arrivé aura un petit nom japonais: il a été conçu à Tokyo…

Et en vrac les autres chantiers: l’application d’édition Memoways (nouveaux champs de métadonnées, fonction filtrage), le serveur et les API’s (nouvelle structure de données et API’s mis à jour), la mise en place d’une structure logistique pour créer et gérer les projets de partenariats et de vente…

Share

Adaptations en cours

Saturday, April 13th, 2013

Plusieurs adaptations et projets spécifiques basés sur le dispositif “Walking the Edit” via la plateforme Memoways sont en cours de production: dans les semaines et mois qui viennent, nous allons présenter ces projets sur lesquels nous travaillons depuis quelques mois.

Bagnols-Sur-Cèze. Il y a une année démarrait la mise en route de l’adaptation “Mémoire Vive” dans cette ville du sud de la France (vallée su Rhône, tout près de Avignon). Entre août et septembre 2012, une équipe d’artistes et de vidéastes a arpenté le territoire bagnolais et a produit une base de données audiovisuelle que nous avons indexé durant l’hivers 2012-13. Environ 1700 vidéos ont ainsi été tournées et une partie va se retrouver dans l’application qui va sortir sur l’appstore d’ici mi mai. Une version Android est prévue également, une première ! Plus d’informations précises via un post spécifique qui va suivre au mois de mai.

memoirevive_MW_2013-04-12

Une vue provisoire sur la géolocalisation de la base de données.

Genève. Comme il s’agit du territoire “natif” du projet (Walking the Edit / Memoways / C-Side sont domiciliés à Genève), nous travaillons sur plusieurs adaptations et versions démo du projet:
– L’adaptation artistique que nous avons démarré en 2010, grâce à quelques subventions et aides publiques. Nous continuons à produire du contenu et à indexer les contenus existants. Il est prévu de sortir une version de l’application [email protected] qui sortira sur l’appstore tout prochainement ce printemps.
– Une démo pour la télévision, pour l’office de tourisme; une version pour tester le fonctionnement du dispositif avec des images d’archives (des années 30 jusqu’à aujourd’hui) et une version pour tester comment la fiction (extraits de films de fictions tournés à Genève) pourrait être “soluble” avec une utilisation générative (et non pas via une narration linéaire ou en arborescence). Ces quelques projets ne seront pas publics dans un premier temps, mais toute personne intéressée pourra recevoir une version de l’application smartphone dédiée ainsi qu’un accès aux films (cachés et accessibles via un mot de passe).

Lausanne. Il s’agit d’une adaptation réalisée cet hivers dans le cadre d’un mandat pour la ville de Lausanne (voir les détails dans ce billet). Malheureusement, pour des raisons “politiques” (sur lesquelles je pense revenir prochainement) il n’est pas possible de présenter les fruits de notre travail: environ 500 vidéos (plans courts sans montage) ont été tournés lors de deux jours de tournage collectif, réalisés lors d’un “transect” à travers une portion délimitée du territoire lausannois (cf images ci dessous). Nous avons également été chercher quelques films d’archives et témoignages du web que nous avons également ajouté à la base de données, afin d’avoir d’autres points de vues sur le territoire.

PDCOM_MW-carte-avril2013

Une sélection (30%) des vidéos et photos produites durant les deux transects, sur une carte navigable et clicable.

PDCOM_MW-avril2013

Une capture d’écran de l’interface de notre application Memoways (le “back-end”) avec l’organisation des médias pour pouvoir utiliser ces médias en mobilité (walking the edit) ou via une carte (smartmap).

 Paris. L’adaptation à la Cité Universitaire de Paris (Paris Sud plus généralement) via le projet “Heritage Experience” existe déjà depuis quelques années (depuis 2010 pour être précis), mais nous avons optimisé les fondations du projet pour lui permettre une utilisation publique et “décentralisée” (indépendante de nous – la structure “Dédale” qui s’occupe de ce projet a ainsi maintenant toute la main sur le projet). L’application mobile HE – Paris Sud va sortir tout prochainement sur l’appstore et ainsi permettre cet usage public.

Share

Nouvelles de la nouvelle année

Wednesday, January 9th, 2013

Le blog a été quelque peu silencieux ces derniers temps – non pas que rien ne se passe, au contraire…
Voici donc en vrac les quelques nouvelles qui méritent un développement ultérieur une fois que les choses se seront consolidées.

  • Nouveau site et nouveau blog. Nous sommes en train de refaire la présence internet du projet (site et blog), pour pouvoir profiter des nouvelles fonctionnalités liées au nouveau serveur et système mis en place depuis milieu 2012. Comme la mise en place est liée à tous les autres chantiers, le timing est difficile à tenir mais nous visons fin janvier pour une mise en ligne. Sans entrer trop dans les détails techniques, nous avons découplé le serveur (des contenus et des films marchés) du site web; avant, il était nécessaire de passer par un CMS spécifique pour pouvoir afficher les films sur le site. Maintenant nous avons une “web-SDK” qui permet d’intégrer une liste de films ainsi que la page de visionnement (le player) à n’importe quel CMS; en outre, il sera aussi possible de “prendre le film avec” via du embed code. Pour démarrer, le look et les fonctionnalités du site et du blog ne vont pas présenter des changements majeurs, mais petit à petit nous allons ajouter des nouvelles fonctionnalités: navigation par mots clef, filtrage des films, affichage des films et médias sur une carte, possibilité de gérer ses films via une connexion individuelle etc
  • Développement du dispositif Memoways. Walking the Edit repose intégralement sur le dispositif logiciel mis en place par Memoways (serveur, API’s, logiciel d’édition et application mobile). Ce n’est ici aussi pas encore visible, mais sous le capot le serveur ainsi que les API’s ont considérablement évolués ce qui permettra d’implémenter de grandes améliorations sur la présence web (cf ci dessus), le logiciel d’édition Memoways ainsi que l’application mobile.
  • Nouvelle version de l’application mobile. Notre application WE pour iPhone est disponible depuis quelques semaines sur l’appstore – il s’agit encore d’une version minimaliste qui consiste avant tout à faire fonctionner la mécanique du projet. Nous sommes en train de démarrer une nouvelle version bien plus évoluée (au niveau des fonctionnalités ainsi que du design d’utilisation, avec visualisation graphique du processus de montage), elle devrait arriver d’ici le début de l’été 2013. Sur ce chemin et pour améliorer notre moteur de montage, nous sommes en train de programmer une console de simulation de films: à partir de tracés enregistrés, il sera possible de voir le fonctionnement du moteur de montage afin de “régler” correctement les variables de l’algorithme ainsi que d’améliorer l’indexation (mots clef, thématiques, géolocalisation).
  • Nouvelles adaptations et projets qui démarrent. Lausanne: avec le bureau d’architecture HÜSLER & Associés et Pascal Amphoux, nous avons effectué les premiers tournages pour un projet autour du patrimoine lausannois. Il s’agit d’un mandat pour la ville de Lausanne, des premiers résultats seront visibles d’ici ce printemps. Genève: plusieurs projets en lien avec des évènements culturels et des enjeux culturels dans l’espace urbain se mettent en place, des financements initiaux sont déjà assurés et plus d’informations suivront. Zürich: plusieurs partenariats autour de projets pédagogiques utilisant notre plateforme sont en cours de mise en place, avec peut-être également une participation à un projet d’ARG (alternate reality game). Une dizaine de collaborations et partenariats supplémentaires peuvent potentiellement démarre d’un jour à l’autre: l’horizon est plein de projets, il reste maintenant à concrétiser – ce n’est souvent pas une affaire d’envies (qui sont bien présentes) mais de financement et de ressources humaines…

Et puis le mois de janvier est un mois un peu spécial pour le projet: il a démarré officiellement (et ce blog également) en janvier 2008. 5 ans d’existence: 206 billets dans ce blog, des pages et des pages de dossiers (pour monter des partenariats ainsi que trouver des financements), des milliers de vidéos géolocalisées et des centaines de films marchés… Il sera temps une fois de regarder les statistiques et l’historique du projet de manière plus profonde afin de mettre les développements futurs en perspective avec le passé.

Share

Recherche graphiste

Sunday, November 25th, 2012

Une esquisse d’interface pour l’application mobile


La société Memoways cherche un/e graphiste pour réaliser les projets suivants:
– design d’une application mobile (iPhone + Android), voir ce billet sur l’application actuelle. Il y a une base déjà existante, mais encore beaucoup de choses sont à inventer;
– design de sites web (améliorations des sites http://walking-the-edit.net et http://memoways.com). Idem, les bases sont là, mais à faire évoluer;
– améliorations graphiques sur les documents de communication, réflexion sur des modules de présentation (slides, vidéos…)
– design d’une application MAC OSX, infos. Tout est à faire pour ce chantier là.


Ces projets sont évolutifs: nous cherchons donc une personne qui est intéressée de travailler à long terme pour la société. Pour le moment un financement de départ est acquis, le but étant de compléter la somme initiale avec des nouvelles entrées financière réalisées en fonction de la dynamique créée.


Profil recherché:
– graphiste et designer d’interaction avec expérience dans la conception d’applications et de sites web
– habitant dans l’arc lémanique (Genève idéalement)
– disponible de suite; 80% sur les deux premiers mois, puis la suite à convenir selon les développements


Qualités et aptitudes:
– pouvoir travailler en équipe, en lien principalement avec des développeurs
– penser pixel et interaction, non pas papier et statique
– penser “game design” et expérience artistique plutôt que design fonctionnaliste et utilitariste
– bonnes connaissances et expérience avec les outils web et les développements d’UI actuels
Share

Après l’attente, les très bonnes nouvelles

Tuesday, November 13th, 2012

Walking the Edit @ Renens, 2008

Pour dire l’essentiel au début: nous avons eu deux nouveaux soutiens financiers (dont un bien important, stratégiquement et financièrement) qui sont arrivés tout dernièrement. Cela apporte encore plus d’eau au moulin, après le soutien dynamisant de l’OFC cet été.

Le dispositif “Walking the Edit” fonctionne depuis l’été 2009; même si depuis nous avons énormément travaillé pour améliorer les fonctionnalités “sous le capot” (nous en sommes à la troisième refonte de la base de données), le projet n’a pas évolué de manière visible (faute de moyens financiers) pour nos partenaires ou les utilisateurs.
Nous avons maintenant un dispositif logiciel qui est “scalable” (utilisable de manière indépendante et adaptable pour n’importe quel producteur de contenus, avec des échelles d’usages variables), des modules logiciels fonctionnant de manière mécanique – mais maintenant il faut pouvoir adapter et améliorer la gestion des projets et les usages publics. C’est-à-dire l’application WE pour iPhone (l’expérience utilisateur), le site web qui présente les films, ainsi que l’application d’édition Memoways (pour uploader, indexer et gérer les documents qui vont être intégrés à des projets spécifiques).

Depuis cet été, 3 soutiens importants nous ont été accordés pour améliorer / développer / amener dans un état utilisable par le public les chantiers suivants:
l’OFC a apporté cet été un soutien financier pour réaliser l’application Memoways;
La Ville de Genève, par un biais qui ne peut pas encore être dévoilé, soutient avec une aide financière la réalisation de l’application mobile WE pour smartphone. Cette aide fait suite à plusieurs autres soutiens financiers entre 2010 et 2011 – un merci tout spécial donc à la Ville de Genève qui nous fait confiance depuis quelques années;
la CTI a soutenu le projet “MoveYourStory : Automatic and Interactive Mobile Story Creation” déposé par le biais de notre société Memoways, en proche partenariat avec le “Institute of Services Science” (ISS) de l’Université de Genève (Michel  Deriaz et Dimitri Konstantas). Le but de ce projet est d’intégrer un module de modélisation comportementale à notre dispositif logiciel. Ce module va prioritairement être utilisé en amont de notre moteur de montage, afin d’améliorer de manière significative la qualité et reactivité du film généré à partir d’une ballade enregistrée.

Les montants accordés sont conséquents (autant pour l’échelle de l’institution de soutien que pour nous): nous en sommes encore d’autant plus heureux de compter sur ces soutiens, qui témoignent aussi d’une réelle confiance dans le projet que nous menons. Nous voulons ici remercier chaleureusement ces institutions (et par ricochet les personnes de contact) de leur soutien – et leur confiance.

Share