Archive for the ‘Technique’ Category

Workshop Walking the Edit à Marseille

Monday, December 15th, 2014

HotelDuNord

J’aurais le plaisir de repartir à Marseille (qui est une des destinations françaises du projet, après Paris et Bagnols-Sur-Cèze) en janvier 2015, pour un workshop de 5 jours organisé par l’école d’art d’Aix en Provence.

Ce workshop est organisé en partenariat avec la coopérative de l’Hotel du Nord qui a l’habitude d’organiser des ballades dans Marseille et la région. Il s’agit donc de partir à l’exploration créative, muni de caméras et d’enregistreurs audio.

Les objectifs sont les suivants:

  • Parcourir et appréhender un territoire
  • Produire et organiser des médias géolocalisés
  • Inventer un dispositif de restitution
  • Interroger la pérénité de ce dispositif pour le territoire

Plus d’informations ICI.

Share

Vidéo pour le projet “MoveYourStory”

Thursday, October 16th, 2014

Nous avons terminé le projet de recherche MoveYourStory cet été; pour présenter de manière synthétique et sympathique les résultats de ce projet de recherche, nous avons réalisé une vidéo.

Le projet en quelques lignes (en anglais).

TAM & Memoways present the research project MoveYourStory. A mobile application generates a movie composed of small video clips selected according to the user’s position and his current behaviour. Towards this end, we have implemented an activity recognition module that is able to recognise current activities, like walking, bicycling or travelling in a vehicle using the accelerometer and the GPS embedded in a smartphone. Moreover, we added different walking intensity levels to the recognition algorithm, as well as the possibility of using the application in any position.

Share

Vidéo interactive pour Memowalk

Thursday, April 10th, 2014

En parallèle à la version linéaire de la vidéo de présentation Memowalk, nous proposons une version interactive. On ne peut pas marcher cette vidéo, mais du moins on peut aller cliquer sur les chapitres qui nous intéressent pour en savoir plus.

Merci à Sveva Wickel qui a réalisé cette version non linéaire dans le cadre d’un stage.

Share

Le printemps en marche

Sunday, April 6th, 2014

Après un période de mue technique où nous avons semé beaucoup de nouveau code dans la plateforme Memoways, le printemps naissant va voir arriver les premières pousses de Memoways, avec entre autres l’application qui permet de “marcher des films”…

MemoWalk_pict02-web

En attendant mai, où ces pousses vont pouvoir passer de main à main et marcher de leurs propres forces, voici une vidéo qui présente dans les grandes lignes cette nouvelle application mobile Memowalk.

 

Ce qui va arriver:
– une version universelle de l’application Memowalk. Cette application va remplacer les versions actuelles de l’application “Walking the Edit” et les versions spécifiques comme Mémoire Vive ou Heritage Experience;
– une plateforme de remix, Memobeam. Il sera possible de remixer un flux vidéo (ce que nous appelons “Beam”) venant depuis la plateforme Memoways, de donner un nom à ce remix et de le partager via du code d’embed. Mais le principe le plus important reste que l’application Memowalk fonctionne entièrement sur ce système de Beams, avec le gros avantage que l’utilisateur peut charger dans son application mobile le / les beams qui l’intéressent. Voir plus bas pour les détails.
– une intégration complète entre les divers composants logiciels de la plateforme Memoways. L’application OS X Tansa (l’éditeur qui permet d’indexer des contenus) permettra de générer des Beams à partir d’une recherche multi-critère: il suffit de faire “pomme B” et le navigateur affiche le Beam généré à partir de cette recherche. La console d’administration web Michi (gestion des usages) permettra de gérer les projets et les éditeurs, en attendant de recevoir d’autres fonctionnalités comme les statistiques, la gestion des Beams et des walks (films marchés), des paramètres des algorithmes utilisés etc.
– en juin 2014, la fin du projet de recherche “Move Your Story qui va nous permettre d’optimiser sérieusement notre algorithme de montage. Plus de nouvelles prochainement…

La nouvelle version de l’application mobile Memowalk aura les fonctionnalités suivantes:
– Chercher / trouver / charger les beams intéressants en fonction de la localisation (périmètre géographique) et de catégories. Il est également possible de créer son propre beam depuis Memobeam et de récupérer le flux de contenus sur l’application mobile;
–  Avoir une vision d’ensemble lors de l’expérience de “marcher son film”: où on est sur le territoire en relation avec les contenus via une carte dynamique, de voir la dynamique de montage via une représentation du processus de montage, de voir les détails des contenus sélectionnés etc;
Voir le film et tous ses détails directement dans l’application mobile et publier le / les films que l’on aime sur le web pour les partager;
– Créer son identifiant via son profil Facebook / Google+ ou un compte Memoways.

MemoWalk_pict03-web

Rendez-vous dans quelques semaines pour des captures d’écran et plus de détails autour de ces applications… Et un peu plus tard, pour les essayer “grandeur nature” !

 

Share

Pour marcher des films: Memowalk

Monday, December 2nd, 2013

memowalk-icon

Depuis le projet de recherche mené entre 2008 et 2009, nos diverses itérations de l’application mobile “Walking the Edit” ont été cadrées par deux impératifs principaux: les besoins directs liés au projet artistique et les possibilités techniques émanant des diverses versions de iOS.
Le mouvement général du développement logiciel part donc d’un projet unique, sur un mode “one shot” à une plateforme générique très modulaire.
L’application étant déjà assez compliquée dans le mode “one shot”, le fait de concevoir une architecture évolutive et modulable demande de gros efforts de développement sur plusieurs fronts: côté serveur, côté back end gestionnaire de projet, côté application mobile et finalement présentation des films dans un navigateur web.

Depuis 2009, une petite dizaine de développeurs différents ont travaillé sur ces chantier, ce qui a permis de réaliser des avancées notables pour réaliser des adaptations (Paris, Bruxelles, Genève etc) mais en même temps a rendu le code plus compliqué à gérer. Il faut aussi savoir que depuis le début du projet en 2009, il y a eu 4 différentes versions du serveur avec lequel devait interagir l’application mobile.
Entre un serveur très basique qui ne savait rien de ce qui pouvait se passer sur le terrain à un serveur qui prenait une partie du travail (comme le fait de générer un film à partir des rushes), il y a eu divers états de ce “cerveau central”.
Ces itérations ont accompagné les évolutions des technologies mobiles (qui n’existaient pratiquement pas lorsque nous avons commencé en 2008) et les avancées des techniques web (nous avons migré du flash au HTML5, utilisé des protocoles écrits à la main pour nos propres besoins à des standards comme les API’s REST etc).

Dans les grandes lignes, les diverses versions de l’application WE pour iPhone ont eu les caractéristiques suivantes:
– 2009: application native, où le son du film été “streamé” depuis les réseau 3G. Une fois le parcours publié, les films devaient être générés sur un serveur, ce qui prenait parfois des heures… Les problèmes: soucis de perte de signal audio; temps de création des films. En outre, l’application était difficilement évolutive et le système ne pouvait pas “scaler” (passer d’un mode expérimental avec peu de monde à un mode en utilisation massive)
– 2010: application avec vues “web app (HTML5). Le même système mais avec une vue web du processus de montage (nos bulles). Cette application était déjà visuellement plus proche de ce que nous voulions faire à l’époque, mais avait des soucis de disconnection lié à l’utilisation du réseau data
– 2011: réécriture de l’application en natif en lien avec la nouvelle version du serveur. Les bulles ont été abandonnées au profit d’une expérience utilisateur plus fluide – mais le son passait toujours par un flux data.
– 2012: mise à jour de l’application avec intégration des contenus audio dans l’application. Il fallait télécharger un “package” avant de pouvoir marcher son film. Première version qui trouve sa place – enfin – sur l’appstore.
– début 2013: nouvelle mise à jour de l’application native pour être compatible avec le nouveau serveur; automatisation des “builds” (création de versions spécifiques de l’application pour les diverses adaptations). Les limites de cette version là: évolutivité restreinte (modularité du code pas complète); pas de compatibilité avec le nouveau concept de “Beam”. Nous avons donc décidé au milieu de l’année 2013 de programmer une toute nouvelle version de l’application, repensée de fond en comble et surtout fonctionnant de manière plus générique.
– fin 2013: la nouvelle version de l’application intitulée “memowalk” arrive en version test. Nicolas Goy a passé une bonne partie de cet automne 2013 sur la programmation de cette nouvelle version, qui va pouvoir bénéficier des 5 années d’expérience et surtout de la plateforme logicielle Memoways, qui permet de modulariser les divers composants de cette application. Cette nouvelle version apporte les fonctionnalités décrites dans ce billet du blog de Memoways.

Nous allons revenir ici plus en détail sur les fonctionnalités de cette nouvelle version, une fois qu’elle est prête à être publiée sur l’appstore.
Nous visons le premier trimestre 2014 pour une mise à disposition publique de Memowalk.

En attendant, voici une galerie avec quelques screenshots de cette nouvelle application.
Attention, le design et les fonctionnalités vont encore évoluer au fur et à mesure du développement – c’est juste pour donner une idée de la direction prise et des fonctionnalités qui vont se trouver dans cette nouvelle version.

Share

Heritage Experience est là !

Monday, May 6th, 2013

L’adaptation parisienne de Walking the Edit, intitulée “Heritage Experience” est depuis ce soir sur l’appstore.

iconeHE

Cliquez sur le bouton pour installer…

Quelques détails pour cette version localisée:

Heritage Experience est un service numérique culturel innovant dédié à la valorisation du territoire et du patrimoine. Basé sur une application iPhone novatrice, Heritage Experience permet d’explorer de manière sensible un territoire et d’accéder en mobilité à un ensemble de contenus audiovisuels géolocalisés (images d’archives, interviews d’usagers du territoire, points de vue d’experts, récits d’habitants…).

Heritage Heritage est développé par Dédale dans le cadre du programme européen SmartCity, laboratoire d’innovation urbaine sur la ville créative et durable. Le projet fait l’objet d’une première expérimentation dans le Sud de Paris, en partenariat avec la Cité internationale universitaire de Paris et C-Side Productions.

Le projet Heritage Experience est soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication dans le cadre de l’appel à projets « Services numériques culturels innovants 2010 » ainsi que par le DICRéAM. Heritage Experience bénéficie d’un partenariat avec l’INA (Sdec).

Le site web : http://heritage-experience.fr

Le mode d’emploi pour utiliser cette application à Paris:

Comment “marcher son film” ?

Dans l’onglet “Enregistrement” appuyez sur “Démarrer”. Sélectionner le scénario d’usage qui vous intéresse ou sélectionner “surprends-moi” pour un choix aléatoire. Le scénario d’usage est en quelque sorte le genre du film.
A la fin de votre ballade, pressez sur “Stop”. Votre trajet (et donc votre film) va se trouver en dernier dans la liste de l’onglet “parcours”.

Note: Vous n’avez pas besoin d’enregistrer des vidéos par vous mêmes, vous allez “simplement” composer un film à l’aide de vidéos qui ont été préalablement géolocalisés et qui existent déjà autour de vous…

Marchez et écoutez, le film sera visible à la fin de votre ballade.

Comment voir le film résultant ?

Simplement en allant cliquer sur le trajet / film qui vous intéresse et cliquer sur le bouton “voir”. Une connection internet par Wifi est indispensable pour cette opération.

Afin de publier le film sur internet, il faut d’abord créer un utilisateur dans l’onglet “Réglages”. Pour ce faire, il vous faut une connection internet (3G / Wifi). Une fois que vous êtes connectés à votre compte, vous pouvez donner un titre au parcours voulu (“Renommer” le film).

Puis cliquez sur “Publier” pour envoyer le film sur le site web de Heritage Experience. Vous pouvez à ce moment là regarder et partager votre film en allant sur la page suivante: http://heritage-experience.fr/fr/

Où est-ce qu’il est possible de marcher un film ?

Vous êtes en train d’utiliser l’application HE Paris-Sud, il faut donc idéalement se trouver dans cette partie de la ville pour avoir la meilleure expérience (voir la carte ci dessous). Mais il est possible de tester depuis n’importe où dans le monde – simplement le film résultant fera peu sens avec votre contexte immédiat.

 

Share

Mise à jour de l’application iPhone

Tuesday, April 23rd, 2013

Depuis la sortie de la première application WE sur l’appstore (we@brussels) nous avons continué de développer notre application smartphone sur les points suivants:

– Choix du scénario d’usage. Le scénario d’usage est en quelque sorte le “genre” du film que l’on peut choisir dans une liste entre 2 et 4 possibilités. Par exemple pour l’adaptation parisienne, nous avons “La Cité à travers les âges” (le passé de la CIUP), “La Cité aujourd’hui” (le présent) et “Tour du monde en 80 pas” (des vidéos en lien avec les nationalités présentes sur le territoire). Soit l’utilisateur sait ce qu’il veut (le passé par exemple) soit il peut sélectionner “Surprend-moi” pour laisser le moteur de montage choisir un scénario pour lui. L’idée est de mieux “cadrer” l’expérience utilisateur via une limitation plus logique des contenus, sachant que c’est toujours notre “continuité thématique” qui va garantir une construction causale plus continue.

Choix-ScenarioUsage

– Une vue plus complète sur les infos d’un média. En plus des infos déjà présentes (titre du média, durée et thématiques) nous avons ajouté les infos suivantes: nom de l’auteur, date de création du média, tags.

metas

– Une amélioration du moteur de montage. Il s’agit de la “pièce maîtresse” incontournable de l’application, qui permet de réaliser le montage du film en temps réel via une utilisation “intelligente” des métadonnées. Nous avons amélioré la relation vitesse de la marche / rythme du film et la proximité au média le plus proche; au final, l’expérience du montage en temps réel devrait être améliorée dans la plupart des cas. Afin de pouvoir pousser encore plus loin cet algorithme, nous sommes en train de programmer un simulateur pour tester les variables via un trajet déjà enregistré, afin de voir comment le moteur de montage sélectionne les médias dans la base de données. Il sera ainsi possible de voir ce que le moteur retient et ce qu’il “loupe”, et de faire changer les variables afin d’arriver à produire le résultat le plus proche de ce que nous cherchons.
Voici une visualisation du processus de montage:

– Visionnement du film directement depuis l’application. Ceci est une grande avancée, même si la lecture n’est pas encore totalement fluide (il y a un bug dans le kit video de Apple). Donc en sélectionnant un parcours que l’on a enregistré, il est possible de visionner le film directement depuis l’application (mais il faut être connecté en WIFI pour lire les vidéos). Une fois que l’on a vu la vidéo il est possible de la nommer et de la publier; il est bien entendu également possible de visionner les vidéos déjà publiées (qui sont sur le site internet).
Voici deux captures d’écran pour cet ajout:

– Nouveau “pipeline” pour la génération d’application spécifiques. Comme nous faisons une application par projet / adaptation, il nous faut une logistique bien architecturée pour pouvoir facilement lier les contenus (fichiers audio et métadonnées) à des informations et visuels spécifiques au projet. Nous avons maintenant un système quasiment automatisé pour “builder” (compiler) ces applications localisées et les installer simplement via un lien internet sur n’importe quel smartphone iOS (sans devoir passer par l’appstore). Il est prévu de pouvoir automatiser complètement ce processus directement à la sortie de l’application Memoways: il suffira de sélectionner les assets (médias) qui doivent être inclus dans le “package” de l’application mobile et de sélectionner “Build”, et une réaction en chaîne démarre pour finalement aboutir à un lien généré qui pointe sur l’application à installer. Cette automatisation totale est prévue pour cet été.
Voici une capture d’écran de la page de téléchargement d’une application localisée (on reçoit un lien par un mail, on clique dessus et on installe simplement via cette page web l’application sur son propre téléphone).

download_BRU

Pour finir, il est important de mentionner qu’une nouvelle version de l’application WE pour iPhone est en chantier – elle sera là dans le courant de cet été et apportera une toute nouvelle expérience utilisateur et des fonctionnalités supplémentaires. Plus d’informations sur cette application vont suivre d’ici le début de l’été.

Share

Retour de l’adaptation genevoise

Tuesday, April 23rd, 2013

Du fait que nous avons beaucoup travaillé ces derniers sur les bases techniques (la plateforme Memoways) ainsi que sur des adaptations dans d’autres villes (Paris, Bruxelles, Bagnols-Sur-Cèze etc), nous avons dû délaisser quelque peu l’adaptation genevoise du projet “Walking the Edit”.

Grâce aussi à l’énergie apportée par les stagiaires (actuellement Tiffany Denié, Alyzée Marescaux et Laura Lanzone) qui travaillent sur le projet depuis le mois de février, nous avons pu reprendre le projet entamé en 2010.

Nous avons ainsi pu avancer sur les chantiers suivants:

Séparation entre le projet artistique (aux contenus documentaires) et les versions “démo” (aux divers contenus, voir plus bas);
Ajout de nouvelles vidéos tournées entre 2012 et 2013, avec l’indexation (ajout de mots clef, geolocalisation etc) qui va avec;
Création d’une nouvelle version de l’application mobile: il est possible de demander un accès à cette application – en attendant qu’on la “pousse” sur l’appstore (une fois que nous l’avons suffisamment optimisée). Les films qui résultent de nos tests sont visibles sur cette page du site internet. Une version Android de notre application WE mobile est également presque terminée…

Le projet artistique contient plus de 3500 médias (plans vidéos entre 3 secondes et 3 minutes), réalisés par une dizaine de personnes différentes.

WE-Geneve_2013-04-17

 

En parallèle du projet artistique, nous avons mis en place les projets “démo” suivants:
Pour la télévision (RTS): marcher un film à partir des archives de la télévision elle même, localisés directement autour de la tour. On peut ainsi replonger dans l’histoire de cette tour en lui tournant autour…
Pour la Ville / l’Etat de Genève: pouvoir mettre en place une adaptation patrimoniale et sur les activités culturelles de la ville, à travers les archives liées au territoire
Pour l’office de tourisme: via le “remontage” sur le territoire de contenus générés par les touristes eux même via les réseaux sociaux (YouTube principalement), il est ainsi possible de découvrir Genève à travers les yeux des touristes
– A partir de films de fiction tournés à Genève: nous avons geolocalisé un bon millier de plans en provenance d’une dizaine de films de fiction des années 60 jusque dans les années 2000. Il s’agit encore d’un prototype expérimental pour tester si la fiction en “soluble” dans le dispositif  Walking the Edit.

Share

Quelques schémas

Sunday, March 3rd, 2013

Dans le cadre de projets que nous avons déposé ces derniers temps, nous avons, grâce à la précieuse collaboration de Anna Cavalleri, pu réaliser un certain nombre de schémas.

Une image vaut mille mots: l’enjeu pour pouvoir communiquer le projet de manière simple et directe, et d’être le plus économe en mots – ces schémas vont pouvoir nous y aider.

Voici le schéma de la plateforme logicielle Memoways (qui est à la base du dispositif artistique Walking the Edit):

Plateforme Memoways

 

Le workflow du projet: réalisation de contenus, indexation puis réception interactive.

workflow

 

Share

Elle est là !

Tuesday, December 11th, 2012

Après 3 refus (en grande partie liée à la mauvaise compréhension de l’application), Apple a enfin “libéré” notre application sur l’appstore !

Clic sur l’icône pour installer via iTunes…

C’est une page qui se tourne: maintenant nous allons pouvoir publier des versions localisées de l’application WE pour iPhone afin de permettre des usages publics du dispositif WE dans les villes où nous avons réalisé une adaptation.
Nous prévoyons donc de sortir prochainement des versions spécifiques pour les villes de Genève, Paris et Bâle.

Maintenant que cette version peut vivre sa vie, nous allons pouvoir nous concentrer sur une toute nouvelle application avec des fonctionnalités et un design bien plus élaboré: l’architecture est en place, il s’agit maintenant de la programmer… Rendez-vous au printemps 2013 pour une première version de cette toute nouvelle application !

 

Share