PV réunion du 19.09.2008 à la HEIG

Une réunion de reprise a eu lieu à la HEIG d’Yverdon le 19 septembre avec Nastaran Fatemi et Floriant Poulain, Daniel Sciboz et Lionel Tardy, Ulrich Fisher et Nicolas Wagnières.
Ulrich a d’abord résumé la fin de la phase 1: “Toutes les composantes du projet ont été abordées, sans que le moteur final de montage puisse être réellement testé.“
Il a également évoqué les rendus à prévoir pour la fin de la phase 2,  compte rendu scientifique et compte rendu “artisitico-évènementiel“ à Renens, des contacts avec la commune vont être prochainement pris dans ce sens par NW.

La première question de NF est ce que signifie UF quand il dit qu’à la fin de la 1ère phase, “ça marche“ ?
Cela amène la discussion sur le workflow de la deuxième phase, la HEIG a besoin de recevoir de manière précise les règles qui régissent le montage. Il s’agit de trouver l’équilibre entre le besoin de pouvoir tester à l’aide d’une interface les montages possibles pour pouvoir affiner les règles par la suite.
UF annonce que Nicolas Goy a effectué des tests avec l’Iphone de Apple et les trouve plus que satisfaisant, le GPS par exemple semble fonctionner bien plus précis que ceux testés lors de la phase 1. Nous rappelons que Nicolas Goy travaille comme développeur chez Apple depuis plus de dix ans. Les avantages de l’Iphone sont multiples, léger, fiable, accéléromètre intégré, il est envisageable de travailler en phase 3 sur un système de téléchargement de l’interface pour Iphone. Un partenariat avec Apple pourrait être envisagé. L’Iphone ne travaillerait pas avec la carte SIM. Le seul problème semble être celui de la batterie, ainsi que de la mémoire vive disponible pour la gestion du son en direct.
UF demande à la HEIG de budgétiser leur travail en fonction des heures de chacun-e.
Nastaran Fatemi rappelle qu’elle est sur le point d’accoucher et que Laura Elena Raileanu et Floriant Poulain continuent le projet.
Nous redéfinissons les délais du planning des tâches, et repoussons à mi-octobre la livraison des règles à la HEI, en effet il a été constitué une cellule de réflexion sur les méthodologies de tournage et de montage, cellule de travail qui commence à se réunir le vendredi 3 octobre. Sont concernés, Jean-François Blanc, Pascal Amphoux, Ulrich Fischer, Daniel Sciboz, Nicolas Wagnières.
La HEIG va reprendre le travail de Lionel Tardy sur la base de données, Lionel Tardy s’occupera du réajustement du CMS en fonction de la Base de données. Il s’agit entre autre de systématiser les champs et les appellations. Il est demandé à UF un mail concernant les champs nécessités par l’importation d’images fixes.
Lionel Tardy évoque le fait de pouvoir personnaliser toutes les informations du CMS de même que d’introduire des accès utilisateurs, visiteurs.
La discussion repart sur le besoin pour la HEIG de recevoir de la part de UF les règles de combinaison des médias.
Il reste également à définir lesquels des règles s’appliqueront directement aux sons, c’est à dire à un montage réagissant aux données transmises en direct.
Les règles et les métadonnées vont dorénavant être en anglais, dans l’idée d’un possible développement du projet à l’étranger.
Le périmètre du territoire dans lequel se dérouleront les premiers essais est revu à la baisse, il est nécessaire de pouvoir le couvrir en 10 à 15 minutes à pied. Il est prévu que ce périmètre soir autour de la place du Marché, texture urbaine variée où nous avons déjà effectuer passablement d’enregistrements.
La HEIG a déposé une demande de financement auprès du réseau de compétence HES-SO  pour un projet de recherche appelé Mobiwalk, ceci afin que le partenariat avec le projet WE puisse s’élargir. Des nouvelles prochainement.

N. Wagnières

Share

Comments are closed.